21 mars 2012

Coeur conscient

 

Témoin direct des camps de Dachau et de Buchenwald, Bruno Bettelheim y inventa spontanément, pour échapper à la folie et à la mort, une méthode de survie qui vaut aussi pour tous les hommes des sociétés industrielles de masse menacées par le conformisme et le totalitarisme. L'accomplissement de soi passe par la mobilisation vigilante de toutes les forces psychiques, mentales et morales de l'homme et par la réconciliation du coeur et de la raison.

 

 

"Je progresserai d’autant mieux que vous m’autorisez à régresser"

Biographie Bruno Bettelheim

D'origine viennoise, il interrompt ses études littéraires à la mort de son père pour succéder à la tête de l'entreprise familiale, puis reprend des études de philosophie. Déporté à Buchenvald en 1938, il émigre après sa libération aux Etats-Unis. Là, il écrira sur les phénomènes psychologiques à l'oeuvre, selon lui, au sein des camps de concentration, entre les prisonniers et leurs tortionnaires. Ses travaux, bien qu'extrêmement controversés, lui offrent une nomination en 1944 à la direction de l'Ecole orthogénique de l'Université de Chicago, où il lui sera permis d'étudier de près la psychose et l'autisme. Ses nombreux best-sellers psychanalytiques lui assureront une sérieuse réputation de son vivant. Néanmoins, elle sera fortement entachée lorsque des lettres d'anciens élèves de l'Ecole orthogénique auront été publiées à la Une des grands journaux américains, dénonçant l'attitude tyrannique de Bruno Bettelheim au quotidien.

Il se donna la mort à l'âge de 86 ans.

 

 

 

Posté par minutebleue à 07:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Coeur conscient

Nouveau commentaire